Voyager : la meilleure des thérapies ?

Casser ses repères permet une véritable déconstruction du soi pour mieux se rebâtir, sur des bases plus solides et sans doute plus en accord avec ce que l’on est, avec ce que l’on veut vibrer.

Quand j’ai tout quitté en France pour venir vivre en Inde, j’avais déjà connu cette sensation délicieuse que seule l’énergie de la découverte peut t’apporter. Tu sais, quand tu te lances sans trop savoir où aller, quand tes yeux scrutent tous les détails autour de toi, quand tu souries sans raison, juste parce que tu es heureux d’être là, ici, maintenant. Ce sentiment de plénitude où pour rien au monde tu n’aimerais être ailleurs… C’est tellement bon.

Je crois que je pourrais vivre éternellement pour ces instants. J’ai longtemps cru être instable, à jamais insatisfaite, toujours en quête d’un ailleurs pour sentir à nouveau cette énergie de la découverte. Mais, à force de méditation, j’ai réalisé que cette plénitude ne provient pas d’une source extérieure, d’un contexte ou d’un voyage, mais qu’au contraire : elle jaillit de mon être quand enfin je sais être présente à moi-même et à tout ce qui m’entoure.

Cette joie que l’on ressent lorsque l’on avance dans l’inconnu, est donc très similaire à celle que l’on peut ressentir en état de méditation profonde. En réalité, ce n’est que l’appréciation maximale de l’instant présent qui engendre ce bonheur, et non le simple fait de voyager. C’est cette soudaine ouverture, cette curiosité et cet émerveillement qui réveille notre enfant intérieur et nous fait nous sentir si serein. Ce sont tous nos sens qui sont à l’affût, qui nous permettent de nous sentir si vivant.

Où que l’on soit, le quotidien peut nous éloigner facilement de ces doux sentiments. Pourtant, seule la qualité de notre Présence peut nous ramener à cette joie pure et intense, et elle est accessible partout : chez toi, chez moi, en France, en Inde ou au Pôle Nord.
Finalement, voyager n’est peut-être pas la meilleure des thérapies. Peut-être suffit-il de prendre rendez-vous avec soi-même ?

Namasté les gens biens.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s